Le pouvoir de dynamiser notre territoire !

Donnez du sens à vos achats : utilisez le Marcassol !

Lancement prévu en septembre 2017

33

Partenaires prêts à utiliser le Marcassol sur un objectif de

160
117 jours restants
Les rendez-vous du Marcassol
Forum Consommer Autrement

Comment ça marche ?

1 Marcassol est équivalent à 1 Euro.
La différence : il est dépensé aussitôt dans l'économie locale et ne part pas dans les paradis fiscaux.

On règle nos achats chez l’épicier du quartier en Marcassol.

L’épicier règle son repas au restaurant du coin en Marcassol.

Le restaurateur règle son producteur local en Marcassol.

Le producteur emmène sa famille au parc acrobatique où les animateurs reçoivent une prime en Marcassol.

Notre charte

Le marcassol sème des graines de solidarité sur le territoire !
  • Soutenir le commerce local et l’artisanat de proximité.
  • Valoriser les produits du terroir.
  • Encourager l’accès à la culture et aux loisirs.
  • Accéder à des produits et des services de qualité.
  • Favoriser les circuits courts et l’agriculture locale et durable.
  • Devenir des consommateurs responsables.
  • Participer à la solidarité en promouvant la coopération.
  • Promouvoir notre territoire et son interêt touristique.

Télécharger la charte complète 

Nos partenaires

Ils acceptent vos Marcassols et vous proposent des produits et services de qualité et locaux !

@

@Nathdith
Rédaction conception-Attachée de presse-Journaliste
Charleville-Mézières

a

A livre ouvert
Librarie
Charleville-Mézières
Promotion des économies d'énergies et des énergies renouvenables
Charleville-Mézières
Création graphique
Bourg-Fidèle
Audrey Tinois
Reflexologue
Charleville-Mézières
Vêtements pour enfants
Wignicourt
AxaiD
Expert Accessibilité
Vrigne-aux-Bois

b

Bar la péniche
Bar ambiance
Charleville-Mézières
Magnétiseur / Sophrologue
Charleville-Mézières
Brasseur
Launois-sur-Vence

c

Corinne DE LANGE
Hébergement en roulotte
Éteignières

d

Créations personnalisées et accessoires pour petits et grands
Charleville-Mézières
DIAKO ARDEN' ENERGY
Artisant
Charleville-Mézières
Doigts de Lune
Maraîchage biologique
Rocquigny

e

EARL Du clos berteaux
agriculteur bio
Rouvroy-sur-Audry
Réparation électronique industrielle
Bogny-sur-Meuse

f

Artisant d'objets en bois
Monthermé

i

Imprimerie
Charleville-Mézières
Agence web
Charleville-Mézières

j

Maraîcher
Saint-Menges

l

Le Clos Normand
Restaurant
Poix-Terron
Restaurant
Charleville-Mézières
Le Grillardin
Restaurant traditionnel
Charleville-Mézières

m

VENTE MATERIEL ET SERVICES EN INFORMATIQUE
Charleville-Mézières
Complémentaire santé / Prévoyance / IARD
Charleville-Mézières

n

Modiste - Fabrication de chapeaux
Charleville-Mézières

o

Coiffure à domicile
Donchery

p

Ayurveda
Charleville-Mézières

s

Sébastien Rousseau IVILED
Vente de matériel électrique et éclairage
Poix-Terron
Sylvain DEMARS
Électricien
Signy-l'Abbaye

t

Communication
Charleville-Mézières
Thiry Florence
Fruits et produits dérivés
Guincourt

u

Gite
Vaux-Villaine
Réunion Marcassol
Marcassol, Monnaie Locale Solidaire
Réunion Marcassol Forum
Payez en Marcassol
Réunion Marcassol La Péniche

Questions / Réponses

A rendre un territoire plus dynamique et à favoriser les échanges solidaires.

Savez-vous que moins de 5 % de notre monnaie officielle, l'Euro, sert pour les échanges de biens et de services. Le reste sert à la spéculation et à la finance.
Une monnaie complémentaire, locale, circule beaucoup plus vite (elle ne peut pas être stockée en banque ou servir à spéculer).

Les échanges locaux en circuit court sont ravivés, pour favoriser l'artisanat, la production locale et les PME. Et garantir indirectement la pérennité des emplois ! Le Marcassol favorise l'économie réelle.

Le Marcassol est une monnaie de « bon sens ». Son objectif est de consolider le tissu économique local, les revenus et les emplois qui en dépendent. Elle n'est ni de droite, ni de gauche !

En achetant votre baguette en Marcassol, vous versez une somme d'argent à votre boulanger qui va lui-même l'utiliser pour se fournir en farine auprès d'un meunier local ou acheter un morceau de viande pour sa famille chez le boucher ou encore une salade chez un agriculteur ardennais, etc.

On estime qu'un Euro est échangé 2,4 fois en moyenne entre deux passages par la banque. Pour une monnaie locale complémentaire, c'est 6 fois !

En achetant votre baguette en Euro, dans une grande surface, votre argent servira à cette grande enseigne à acheter de nouveaux produits à une centrale d'achat se fournissant principalement ailleurs en France ou dans un pays étranger. Il ira également en partie dans la poche d'actionnaires, qui ne le dépenseront jamais dans le département (à moins de venir y séjourner en vacances, ce qu'on peut les encourager à faire).

Le Marcassol sera en circulation à partir de septembre 2017. Chacun pourra échanger ses Euros (10, 20, 30... à chacun son choix) dans des comptoirs de change, chez des commerçants ou dans des centres identifiés. Un Euro = un Marcassol

Cela ressemble à un chèque-restaurant. Une monnaie locale complémentaire est acceptée sur une zone géographique limitée, qui fonctionne en complément de la monnaie nationale, pour défendre des principes liés à l'économie sociale et solidaire.

Le Marcassol est une monnaie émise parallèlement à l'Euro, d'où son nom de monnaie locale complémentaire. La loi l'autorise (au même titre que n'importe quel bon d'achat), à partir du moment où elle circule dans un réseau d'adhérents, dans une zone géographique définie et qu'elle reste convertible.

Toutes les monnaies locales complémentaires sont certifiées par la Banque de France :
1 Marcassol = 1 euro.

C'est une solution prônée par des économistes pour renforcer la stabilité du système monétaire. En cas de crise économique, la monnaie locale peut assurer une alternative viable.

Les abus du monde de la finance, hors de l'économie réelle, motivent de plus en plus de citoyens à se munir d'une telle monnaie pour faire « vivre » leurs petits commerces et leur territoire.

Il existe plusieurs dizaines de monnaies locales en circulations en France. A Bâle, en Suisse, la monnaie locale complémentaire existe depuis plus de 30 ans.

Certaines mairies les utilisent directement et des chefs d'entreprises versent une partie des salaires de leurs employés en monnaie locale (à l'image de ce qui est fait avec les chèques restaurants).

Renvoi vers la partie « partenaires ».
Pour étendre le réseau, parlez-en aux commerçants indépendants autour de chez vous !

L'association « La Monnaie Locale Complémentaire du Pays d’Ardenne » est allée à la rencontre de nombreux fondateurs de monnaies locales en Moselle, à Boulogne-sur-Mer ou encore à Toulouse. Il faut environ deux ans de gestation pour monter un tel projet. Partout, la viabilité de la monnaie solidaire repose sur un réseau étoffé de partenaires professionnels. Les utilisateurs adopteront durablement le Marcassol s'ils savent qu'ils peuvent facilement le dépenser pour leurs achats du quotidien.

Nous avons donc besoin de vous pour constituer un réseau solide de commerces et d'artisans locaux.

160 partenaires professionnels, c'est l'objectif fixé pour assurer l'attractivité du réseau et faire du Marcassol un outil durable au service de l'économie ardennaise !

Futur utilisateur ?

Pour utiliser le Marcassol, il est nécessaire d'adhérer à l'association MLC Pays d'Ardenne. Une monnaie locale complémentaire est autorisée à circuler au sein d'un réseau d'adhérents, rassemblant usagers et professionnels dans un secteur bien défini, soit le département des Ardennes pour le Marcassol.

La cotisation des utilisateurs est fixée à 2 Euros minimum. En devenant adhérent, vous pourrez convertir des Euros en Marcassol, à votre guise, dans les comptoirs de change chez des prestataires certifiés.

Les professionnels qui acceptent le Marcassol et les comptoirs de change seront référencés sur le site Internet www.marcassol.org et un sticker « j'accepte le Marcassol » sera aussi visible devant la boutique. Le fonctionnement sera proche de celui des tickets restaurants.

Vous êtes un professionnel ?

Les professionnels qui rejoignent le réseau du Marcassol sont des commerces, des activités de services, des prestataires ou encore des producteurs indépendants dont l'activité économique est localisée dans les Ardennes.

La cotisation est fixée au minimum :

  • à 20 euros pour les professionnels sans salarié

  • à 50 euros si votre entreprise compte de 1 à 5 salariés

  • À 100 euros pour une entreprise de plus de 5 salariés.

Adhérer à l’association « La Monnaie Locale Complémentaire du Pays d’Ardenne », c’est s’engager sur les valeurs de la charte.

  • Valoriser les produits du terroir en favorisant au maximum un lien direct entre producteurs et consommateurs

  • Encourager et aider à l’accès à la culture et aux loisirs.

  • Permettre au plus grand nombre d’accéder à des produits ou des services de qualité

  • Favoriser les circuits courts par le soutien à l’agriculture de proximité et à une production industrielle locale engagée dans un processus de développement durable

  • Aider le consommateur à être responsable de sa consommation et non le pousser à la surconsommation

  • Favoriser la solidarité, en promouvant davantage la coopération et le « mieux-vivre » ensemble

  • Valoriser notre territoire et promouvoir son intérêt touristique

 

On a tous intérêt à entretenir le dynamisme de notre territoire. Peut-être que votre fils cherche un emploi saisonnier près de chez vous pour financer ses études ou que votre beau-frère travaille dans un restaurant de votre ville...

Le Marcassol possède aussi de nombreux atouts indirects :

  • favoriser l'utilisation de produits locaux, et d'un mode de production plus respectueux de l'environnement
  • mettre en réseau des acteurs économiques locaux et favoriser les échanges entre eux...

Après avoir découvert, à travers divers reportages, l'impact de monnaies locales complémentaires, un groupe d'Ardennais soucieux de préserver l'économie locale et le dynamisme de leur territoire s'est regroupé en association.
C'est ainsi qu'est née l'association Monnaie Locale Complémentaire du Pays d'Ardenne, présidée par Sylvain Maouche (directeur d'une mutuelle de santé locale).

L'objectif ? Créer, comme cela se fait un peu partout en France et dans le monde, une monnaie locale complémentaire dans le département des Ardennes.
Nous avons le pouvoir de dynamiser notre territoire : rejoignez le réseau !